RECOMMANDATION IMPORTANTE

Le recours à un Ondobiologue® ne doit être envisagé qu'après avoir consulté un médecin et suivi le traitement qu'il a prescrit, notamment pour les cas infectieux qu'il convient d'identifier et de réprimer sans perdre de temps. C'est une règle qu'il faut respecter.

L'Ondobiologue® n'est pas un médecin, bien au contraire. Nous sommes complémentaires. Chacun intervient là où l'autre ne peut pas.

L'unité indéniable de l'Ondobiologue® réside dans le fait que beaucoup de problèmes de santé ont des cause énergétiques produisant des effets, appelés maladies, que le médecin soigne avec des médicaments, sans pouvoir éliminer les causes.

Concernant les cancers, nous n'intervenons pas. 

La raison tient au fait que la revitalisation énergétique, qui agit sur le terrain organique encore sain, est antagonique aux traitements médicaux (chimiothérapie par exemple). Ces traitements agissent sur les cellules malades pour les détruire, donc en dévitalisant ce terrain organique. 

Mener simultanément ces 2 actions opposées ôterait au malade une chance de guérir car ce que ferait l'un détruirait l'autre. 

Il faut donc toujours donner la priorité à la médecine. 

Il est important de préciser que le drainage lymphatique est contre-indiqué en cas de :

  • tuberculose,

  • thrombose,

  • phlébite,

  • lymphangite (inflammation des vaisseaux lymphatiques)

  • œdème cardiaque,

  • hyperthyroïdie,

  • asthme,

  • hypotension artérielle,

  • érysipèle (infection de la peau).

 

Afin d'être certain que le drainage lymphatique est indiqué, demandez conseil à votre médecin traitant.

Concernant les personnes pour lesquelles la médecine ne peut plus rien faire, l'Ondobiologue® se réserve d'accepter d'intervenir, en pleine liberté de conscience et conformément à la loi, au motif d'assistance à personne en danger et sans que cela puisse nuire à sa santé. - Article 223-6 du Code Pénal.